Emission télé et radio, projet de série… la journaliste se noie dans le travail pour noyer son chagrin. Rendez-vous à la page suivante >>

 


Quoique toujours souriante dernière l’écran, la vie, elle, ne lui a pas toujours souri. « A l’âge de 20 ans, elle perd sa mère atteinte d’un cancer du sein. « Ma mère est tombée malade : un cancer du sein inflammatoire, inopérable», racontent l’animatrice. Rendez-vous à la page suivante >>

 

Sophie Davant humilie un célèbre animateur de France 2, son coup bas...

 

Elle devient journaliste, se marie puis divorcent, mais fait tout pour préserver ses deux enfants des feux des médias. Récemment, c’est la mort soudaine de son chien Djette qui l’a plongé dans un profonde tristesse. « Ça semble un peu dérisoire quand on a traversé des épreuves, quand on a perdu des êtres chers… Moi j’ai perdu mon petit chien… C’est juste inimaginable, c’est hal­lucinant. C’est un être qui entre dans votre intimité et qui partage tout pendant des années… », expliquait-elle. Rendez-vous à la page suivante >>

 


Alors, Sophie Davant aurait-elle choisi de se plonger dans le travail pour tuer le  chagrin ? « Se noyer dans le travail, elle le fait avec envie et passion. Une façon peut-être d’être moins dans le réel… », souligne un confrère. Dans tous les cas, cela lui a permis de décrocher plusieurs propositions. « Je viens d’avoir deux propositions pour jouer au théâtre, mais je n’en suis qu’au stade de la lecture des pièces. Rien n’est  décidé », confiait-elle dans les colonnes du magazine  Télé Loisirs.   Rendez-vous à la page suivante >>

 

davant

L’animatrice est déjà aux commandes de plusieurs programmes, à la télé comme à la radio, et pourrait bientôt aussi apparaitre dans une série télé l’année prochaine. Désireuse désormais de diversifier son champ de compétences, elle étudie soigneusement les offres. <<Je viens d’avoir deux propositions pour jouer au théâtre, mais je n’en suis qu’au stade de la lecture des pièces. Rien n’est  décidé  », indiquait –elle dans  Télé Loisirs