C’est un pâtissier de Maisons-Laffitte, Louis Durand, qui a conçu en 1910 ce gâteau en forme de roue de bicyclette à la demande de Pierre Giffard, créateur de la course cycliste Paris-Brest-Paris

La forme du Paris-Brest est bien censée représenter une roue en référence à la course cycliste. Quelques pâtissiers perpétuent d’ailleurs la tradition des grands Paris-Brest comportant, comme à l’origine, des rayons en pâte à pain. Vendus à la coupe, ils peuvent atteindre des dimensions de 30 à 50 centimètres de diamètre.

INGRÉDIENTS:
5 personnes

Pour la pâte à choux

60g de beurre
125 g de farine
5 oeufs
sel
25 cl d’eau
50 g d’amandes effilées

Pour la crème mousseline :

1/4 l de crème pâtissière
125 g de beurre
75 g de praliné en pâte
20 g de sucre glace
Préparation

Confectionner la pâte à choux :

Porter à ébullition l’eau, le sel, le beurre. Ne pas laisser bouillir.

Ajouter hors du feu et en une seule fois, la farine tamisée en remuant énergiquement avec une spatule en bois.

Remettre sur le feu pour dessécher la pâte, sans cesser de remuer.

On doit obtenir une pâte assez ferme.

Lui faire absorber peu à peu les oeufs.

La pâte doit être lisse et souple.

Dessiner un cercle de 20 cm de diamètre sur une plaque légèrement graissée.

A l’aide d’une poche à douille, coucher une couronne de pâte sur le cercle, une seconde à l’interieur du cercle et une troisième à cheval sur les deux premieres.

Dorer. Saupoudrer d’amandes effilées.

Cuire au four (220°C).

Ajouter 50g de beurre à la crème patissière.

Lorsqu’elle a refroidi, ajouter le reste de beurre et le praliné.

Couper la couronne à mi-hauteur, garnir de toute la crème avec une grosse douille cannelée.

Poser le dessus de la couronne, saupoudrez de sucre glace.

Faites raffermir au froid.