Si Laura Smet a réussi à faire face au conflit l’opposant à sa belle-mère depuis près de deux ans, c’est en grande partie grâce à son mari, Raphaël. Rendez-vous à la page suivante >>

 


L’actrice de 36 ans est à l’honneur non seulement dans les colonnes du magazine Elle, où elle s’est livrée comme jamais, mais aussi dans Closer, qui l’affirme bien plus apaisée grâce à son mari. Il a toujours été un soutien de l’ombre. Rendez-vous à la page suivante >>

 


« A ses côtés dans la tourmente, Raphaël n’a jamais cessé de la soutenir », indique Closer dans son numéro du 27 décembre, affirmant que ce n’est pas un hasard si la fille ainée de Johnny Hallyday avait pris la décision d’unir sa destinée à celle de son homme alors qu’il était en peine guerre de succession. Rendez-vous à la page suivante >>

 


Et ce propos, Laura Smet le confirme elle-même. « Quand on perd quelqu’un de très cher, on est déraciné, et on a besoin d’être à nouveau ancré à un base très solide », a-t-elle indiqué, en référence à la disparition de son père.
Elle se devait de se replanter quelque part.
Et pour l’actrice et réalisatrice, le mariage, ce n’est pas uniquement une « fête à la plage ».