Si Emmanuel Macron était accusé par Geneviève de Fontenay d’être négligé, ce qu’il n’aurait pas assumé, ce serait aussi le cas de son épouse, Brigitte Macron. Mais elle, elle assume d’apparaitre en jean au milieu des députés. Rendez-vous à la page suivante >>

 

 

 

Gala a relayé un critique de l’ancienne patronne du Comité Miss France à l’encontre du chef de l’Etat lui reprochant d’être apparu en jean pour aller à la rencontre des français à Honfleur où le couple présidentiel a pris du bon temps à l’occasion du long week-end de la Toussaint. Les photos ont été publiées par le magazine Voici qui affirmait Brigitte et Emmanuel Macron au bord de l’épuisement. «C’est Brigitte qui a choisi », a-t-il répondu simplement à la dame au chapeau.

 

 

 

 

 

Un épisode où la première dame est apparue « négligée » et remontant à juillet 2017 a été rappelé cette fois dans l’ouvrage « Brigitte Macron, l’affranchie ».
Et ce jour là, l’état-major du groupe des députés Marcheurs est convié à déjeuner « avec le président ».

«Brigitte Macron débarque en jean. Elle s’excuse de son
accoutrement, explique qu’elle s’occupe des ruches du Palais, claque une bise à son ami Richard Ferrand, bavarde avec les élus, et précise qu’elle ne fait que passer », rapporte Maëlle Brun dans son ouvrage.

 

 

 

 

 

 

Et en débarquant, Emmanuel Macron aperçoit l’élue de son coeur, et semblait surpris de la trouver là.

Une source évoque sa surprenante réaction. « Ça m’a fait un choc. Ses yeux à lui se sont illuminés d’un coup, dans une sorte de joie, avec un regard si amoureux… La profondeur du lien, la tendresse, c’est le secret de ce couple. », a confié un député.